ligues de defense des joueurs de football des PO( anti district)

Articles
Catégorie : Séniors District
Le FC Têt dispute un "match passif" ce soir en guise de protestation
Créé le samedi 22 mars 2014 19:14
Note utilisateur: / 0
MauvaisTrès bien L’équipe de football sénior du FC de la Têt intentera une action symbolique ce Samedi 22 Mars à 20h00 au stade du Bas-Vernet lors de la rencontre qui l’opposera à cette dernière – dans le cadre du championnat de la Promotion 1ère Division du district. Voici le communiqué de l'entraineur de l'équipe première : « Cette action se traduira par une défaite voulue de notre part sur un score mirobolant, dépendant de notre adversaire, mais en tout état de cause confortée par notre passivité sur le terrain. Rien n’est plus indignant pour les âmes d’un esprit sportif que la passivité ou le recours à une quelconque autre réponse que leur combat, leur engagement et leur union sur le terrain. C’est à travers ce message que nous souhaitons nous indigner face aux accusations portées à l’encontre de deux joueurs de notre équipe par l’arbitre de l’équipe de Bages - qui n’était pas en « fonction » - dont l’abus de position et d’influence met à tort notre club et ses membres qu’il accuse de l’avoir pris à parti. Il paraît important de souligner les faits qui ont suivi l’intrusion sur le terrain et dans les vestiaires par cet arbitre non autorisé y être pour y tenir des provocations et des agressions verbales à notre encontre. Ce qui ne semble pas indifférent au conflit personnel de la personne avec le club, sachant que ce même arbitre fut l’un des joueurs de notre club par le passé, et c’est à travers ses ambitions personnelles qu’il s’en prend à nous. De par sa qualité d’arbitre qu’il fait prévaloir, c’est le district qui s’en prend à nous par solidarité à leur membre. Nous comprenons la démarche solidaire du district mais déplorant son manque de présence sur le terrain en général et surtout lors de la rencontre où les faits se sont déroulés (pas d’arbitre officiel ni de délégué ce jour-là). Nous estimons que les stades et le sport en général n’est pas un lieu de résolution de conflit personnel et qu’en aucun cas l’institution qui encadre se sport ne doit prendre de décision ou de sanction sur les simples dire d’un arbitre malveillant qui profite de sa position et du soutien du District. Alors notre acte est à la hauteur de notre impuissance face à la mauvaise foi des uns et aux sanctions programmées par d’autres. L’acte est symbolique mais les enjeux sont bien réels, outre la menace d’extinction d’un club jeune et dynamique au sein d’une zone déjà mis à mal par l’isolement et le manque d’infrastructure, c’est le football amateur qui est menacé et qui vire à la dérive par ces abus de position et d’influence auquel vous ne pouvez rester indifférent. »
Tweet