OBSERVATOIRE MAROCAIN DES POLITIQUES PUBLIQUES Groupe Officiel

L’observatoire marocain des politiques publiques est une institu...tion neutre de suivi et d’étude adoptant une approche globale et exhaustive de l’ensemble des politiques publiques sectorielles et grands plans stratégiques de développement au Maroc.

L’OMPP concrétise une forte volonté des jeunes compétences de mettre en œuvre un projet pilote et novateur basé essentiellement sur un travail d’observation d’analyse de suivi et d’étude :

• De l’ensemble des actions et décision prise par les acteurs institutionnels et sociaux en vue de résoudre les problèmes collectifs.

• Du processus de diversification et d’enrichissement des activités économiques et sociales sur le territoire à partir de la mobilisation et de la coordination des ressources et énergies.

• Des différentes phases et étapes d’évolution des politiques publiques dans les différents secteurs économiques sociales et culturelles.

• Des limites et mutations auxquelles sont confrontés les acteurs des politiques publiques.

L’OMPP se veut une institution neutre qui remplira le rôle du suivit et d’évaluation des politiques publiques sectorielles:

- Politiques économiques : Industrie, Commerce international et services, Tourisme, Agricultures...

- Politiques sociales: Santé, Education, Habitat, culture, Jeunesse et sport....

- Politiques gouvernementales en justice, administrations publiques, Environnement...etc

L'outil phare de suivit sera essentiellement le bulletin semestriel de l’Observatoire qui va donner des rapports de situations des réalisations des politiques dans ces secteurs.

En plus du rapport semestriel, l'Observatoire va organiser des meetings, tables rondes, journées d’études pour donner des propositions concrètes et améliorer le débat public au tour de ce sujet. Il sera aussi présent dans les événements organisés par les autres instances qui s’intéressent au même sujet.
Les membres de l’observatoire vont plaidoyer et faire un grand travail de sensibilisation dans les médias (journaux, télévisions, radios…). Et c’est la qualité et la subjectivité de nos rapports qui seront rédigés par une équipes constituée de plus d’une trentaine de jeunes compétences académiques et scientifiques, de cadres et d’hommes d’entreprises marocains encadrés par une poignée d’économistes qui donnera la valeur et la crédibilité nécessaires à nos rapports.

See More