groupe des infirmiers de nefza

____ Oedème aigu du poumon (OAP) _______ ***Définition
L'OAP ou oedème aigu du poumon est caractérisé par la présence de liquide dans les alvéoles pulmonaires. Il peut se constituer progressivement, ou brutalement comme c'est le cas dans l'OAP. Il peut être dû dans sa forme aiguë à deux types principaux de ****cause : soit une augmentation de la pression artérielle pulmonaire, cas dans lequel on parle d'OAP cardiogénique : le mécanisme en est une fuite de liquide des vaisseaux sanguins due à l'hyperpression qui y règne. Ce mécanisme peut être consécutif à de nombreuses pathologies cardiaques, comme les troubles du rythme, les cardiopathies, l'insuffisance cardiaque ;
soit un traumatisme à l'origine d'un OAP dit lésionnel lorsque le traumatisme a causé une rupture de la membrane située entre les vaisseaux et les alvéoles pulmonaires : on parle dans ce cas de SDRA (Syndrome de détresse respiratoire aigüe).
La présence de liquide dans les alvéoles pulmonaires sera responsable d'une diminution de la qualité des échanges gazeux, entraînant des difficultés respiratoires importantes, suivant la rapidité de la constitution et l'importance de l'invasion liquidienne. *****Symptômes
L'oedème aigu pulmonaire se manifeste par : des difficultés respiratoires d'apparition brutale avec augmentation de la fréquence respiratoire ;
la gêne est majorée en position allongée ;
parfois, une douleur thoracique peut être présente ;
une toux ;
une coloration bleutée de la peau ou des muqueuses ;
des crachats classiquement qualifiés de mousseux. ******Diagnostic En cas de suspicion d'oedème aigu du poumon, la prise en charge doit être réalisée rapidement. Le médecin se renseignera uniquement sur les antécédents importants, notamment les maladies cardiaques préexistantes, puis sur les circonstances d'apparition, la présence d'un traumatisme ou non. Un examen clinique avec auscultation pulmonaire permettra de confirmer l'existence de liquide dans les poumons. Si besoin et en cas de stabilité du patient, une radiographie des poumons, un électrocardiogramme, une prise de sang avec gazométrie artérielle et dosage des gaz du sang, voire une échographie cardiaque, seront réalisés. ****Traitement Le traitement de l'OAP inclut systématiquement : un vasodilatateur, médicament capable de dilater les vaisseaux afin de permettre une meilleure circulation du sang ;
des injections de diurétiques en vue d'éliminer l'excès d'eau ;
l'association à d'autres médicaments appelés dérivés nitrés ;
un apport d'oxygène par oxygénothérapie ;
Enfin, la cause de l'AOP est également prise en charge. *******Prévention En dehors de la prise en charge de tous les facteurs de risque cardiovasculaires communs pour tous, les patients atteints de pathologie cardiaque doivent respecter un certain nombre de règles précises pour éviter les complications dont fait partie l'oedème aigu du poumon. Un régime sans sel, un régime alimentaire équilibré, un contrôle du poids, un traitement bien pris, un contrôle de la tension artérielle, l'absence de tabac et la consommation limitée d'alcool, sont quelques-uns des principes fondamentaux permettant d'éviter la survenue de ces complications.
==> Science infirmiers en Algérie
Aime et partager
Admin Hamid