EL-OUED, SOUF LA PERLE DU SAHARA

Le souf et la ville d'El Oued

La ville d’El-Oued est plus connue sous le nom de «Oued Souf»; ses habitants sont appelés «Souafa» (ou «Soufis») pluriel de «Soufi» (au féminin «Soufia»); les Souafa seraient en majorité d’origine du Yémen et parlent un arabe très proche de l’arabe classique.

"El-Oued" situé en Algerie signifie le cours d'eau en arabe.
C'est une cité toute blanche,aux maisons basses. Il y a encore une dizaine d'années les maisons à étage était très rares,certains quartiers ont encore conservés cette architecture comme le centre des quartiers "Chouhada"et "Sahane" par exemple.
A l'opposé certains quartiers comme la cité des "400 logements" ou "Erimel" ont poussé de terre transformant ces cotés en ville moderne.

L'endroit centrale de la ville reste le marché (souk) qui a lieu tous les jours mais dont le gros jour reste le vendredi. Situé en centre ville ,il est désormais tres bien desservis autant par les tres fidèles taxis jaunes que par de nouveau services de transport ( bus ou mini-bus) qui font venir du monde de tous les coins de la couronne Soufis.

De jolies allées tortueuse occupée par des artisans converge vers la place centrale. En effet ,après avoir passée ses marée discontinue , de tissus ,chaussures et autres produits vous voila arrivée sur la place du marché. La ,les marchand propose tous ce qui peut ce vendre dans le Souf.

La musique plein les oreilles , vous avez le choix :tous se vends :les sacs d'épices côtoie des produits de quincaillerie. Des théières en inox font face à de la vaisselle en plastique multicolore. Si vous souhaitez des produits frais tels que des fruits et des légumes ou encore du poisson ,c'est en bas qu'il faut aller. Hormis le souk , il y'a aussi un musée ou l' ont trouve tous ce qui fait la richesse de la région. Mais le plus grand charme de cette ville et de toute sa région reste le coté humain. Les gens sont accueillants .Flâner dans les ruelles des vieux quartiers et vous serez epoustouflés. Des enfants jouant au ballon dans la rue ,à leurs grands- peres jouant au jeu traditionnel Kharabga (sorte de jeux de dame se jouant à même le sol dans le sable et dont les pions sont des pierres) dans une ambiance folle.

Et puis il y' a aussi toutes ces dunes merveilleuses si bien décrit par la célèbre Isabelle Eberhardt qui y séjourna en 1899.

EL-OUED est une ville à découvrir pour son patrimoine et pour sa simplicité .Et toutes sa région est aussi à visiter entre la très soufi Guémar ,la moderne Débila ou encore superbe Robbah, il y'en a des choses à voir.




Histoire ancienne
Cette région est aussi appelée Souf, selon le dialecte employé. « Oued en arabe » et « Souf en berbère » signifient tous deux « fleuve » en français.

La ville d'El-Oued, est surnommée « la ville aux mille coupoles ».

Comme tout le Sahara, Le Souf a été habité de temps immémorial.
Il est certain que des populations se sont déplacés içi et là à travers les âges.
En effet tout laisse à penser que la région était plus acceuillante pour le nomadisme qu'elle ne l'est aujourd'hui.La faune et la flore étaient bien plus riches. Pour preuve , le sol a permis la préservation des vestiges.En 1957 , on a decouvert à l'Est de Hassi Khalifa, un squelette de Mamouth en bon état de conservation ; ce qui prouve que la vie existe sur ces terres depuis trés longtemps.
D'autres sites comme le terrain actuel de l'aéroport de Guémaront décelent des silex , des lames bifaces ou des haches,ce qui démontre l'ancienneté de la vie dans le Souf.
Selon les restes retrouvés , il semble que la vie fut beaucoup plus développée au Nord d' El-Oued.